Billet

Faire entrer la lumière dans la maison

By 2 novembre 2020No Comments

Faire entrer la lumière et gérer l’ombre.

Il faut donc trouver un équilibre entre ombre et lumière en décoration intérieure.

La luminosité naturelle évolue en fonction de la journée et des saisons. Dans nos intérieurs, plusieurs sources de lumière existent :

  • les fenêtres, portes-fenêtres,
  • les éclairages directs et indirects,
  • les éléments réfléchissants.

La luminosité dépend également de l’exposition de votre pièce. Une pièce au Nord ou au Sud ne sera pas illuminée de la même façon en hiver et en été.

Identifier les sources de lumière

Je vous propose 6 conseils pour faire entrer la lumière dans la maison.

1 / Faire un état des lieux, pièce par pièce

Les sources naturelles: combien de fenêtres avez-vous ? Sont-elles occultées ou au contraire dégagées? Ont-elles un vis-à-vis ou pas ? Vous apportent-elles suffisamment de luminosité ou faudra-t’il rajouter des sources artificielles ?

Les sources artificielles: regardez combien de prises électriques vous possédez dans la pièce, de combien d’arrivées électriques vous disposez. En général au plafond, pour les suspensions – plafonniers ou spots et sur les murs, pour les appliques.

Reportez tout ceci sur un schéma approximatif pour la prochaine étape qui est la mise en place des éclairages. Vous pouvez le faire pièce par pièce.

Il est toujours plus esthétique et moins dangereux d’éviter les rallonges, les multiprises ou les rallonges de multiprises (je sais que cela parlera à certain.e.s). La surchauffe est vite arrivée et les accidents domestiques n’arrivent pas qu’aux autres !

2 / Lister vos besoins pour faire entrer la lumière dans la maison

Les éclairages ne sont pas que fonctionnels et pratiques. Leur design, leur couleur, leur forme mais aussi la nature des ampoules apportent une touche à votre décoration intérieure.
S’en est terminé du plafonnier froid, des lampes à halogène qui consommaient trop ou des ampoules à incandescence qui vous brûlaient si jamais vous passiez trop près.

Quels peuvent être vos besoins ?

Vous pouvez lire, créer une ambiance, mettre en valeur un tableau ou une collection et même d’éclairer pour agrémenter un coin de pièce … Peu importe, il y a plein de raisons à la présence de lumière.

En fonction du lieu, vous pouvez également prévoir “un détecteur de présence / d’ouverture” dans le cas des couloirs ou des portes de dressing par exemple. Si vous souhaitez moduler la quantité de lumière, optez pour un interrupteur variateur.
Pour vous accompagner dans un couloir, une descente de cave (ou une montée dans le grenier), optez pour l’applique murale.

Schéma électrique - Faire entrer la lumière dans la maison

3 / Comprendre l’éclairage

Un éclairage dit “direct” va illuminer une surface (sans obstacle) de façon importante, voire éblouissante (comme un spot ou un projecteur par exemple). Veillez à  la distance entre la source lumineuse et la surface pour éviter cet éblouissement, n’éclairez pas directement un miroir ou une porte vitrée par exemple.
Ce type d’éclairage permet de ponctuellement bien voir, de mettre en valeur un meuble – une sculpture – un tableau – un couloir … Si vous ajoutez un abat-jour, l’éblouissement sera réduit.

Un éclairage dit “indirect” va d’abord illuminer une surface / un matériau avant de venir apporter de la lumière. C’est le cas des lampes sur pied qui éclairent le plafond pour ensuite éclairer de manière plus douce ou bien encore, c’est le cas des globes en verre dépoli qui vont diffuser la lumière, la rendant moins éblouissante.
Cet éclairage apporte une ambiance plus que de l’éclairage au sens technique.

4 / Choisir la couleur de lumière

Oui, oui la lumière a aussi sa couleur. On parle de blanc chaud, de blanc froid, de blanc neutre.
Cela est relié à une caractéristique qu’on appelle la “température de couleur“.

Plusieurs magasins de bricolage et de décoration proposent, au rayon luminaires, des ampoules allumées afin que vous choisissiez la bonne ampoule mais aussi la bonne ambiance lumineuse.

Entre 2300-3500K * vous aurez un blanc dit chaud c’est-à-dire un blanc avec des tons jaunes qui apporte une ambiance chaleureuse, douce.
Entre 4000-5500K *, ce sera plutôt un blanc neutre qui correspond à la lumière du jour (la lumière blanche). Cet éclairage apporte de la clarté, ne modifie pas les couleurs de votre intérieur.
Entre 6000-8000K * c’est d’un blanc froid dont on parle. Il est légèrement bleuté. Il est plutôt utilisé en extérieur ou alors dans les lieux de passage ou pour mettre en valeur vos décorations murales (peinture, photo…). Selon vos goûts la salle de bain peut être éclairée en blanc neutre ou blanc froid.

*: toutes ces valeurs varient en fonction des appareils utilisés

Couleur de lumière - Faire entrer la lumière à la maison

Connaître l’offre luminaire

5 /  Quelles sont les différentes formes ?

Suspension, applique, lampe à poser, lampe sur pieds, guirlande, spots … toutes les formes sont possibles mais elles ont chacune leur fonction.

Les lampes à poser ont ce double avantage de marquer un endroit en particuliers et d’être nomade.
Les lampes sur pieds (ou lampadaire) se pose dans un endroit (comme une lampe à poser) mais éclaire plus haut et plus loin.
Les suspensions soulignent et éclairent un espace de façon directe ou indirect en fonction de leur forme et les matériaux.  Elles peuvent être complétées par des lampes sur pied ou des lampes à poser. Les suspensions sont idéales pour le salon / salle à manger, elles peuvent être longilignes et descendantes dans un coin lecture ou proche de la tête de lit par exemple.
Les spots (rails, encastrés ou en fixation) peuvent se trouver dans des lieux de passage (entrée, couloir) mais également dans des lieux dits techniques comme la cuisine ou la salle de bain. Ils peuvent être complétés par des suspensions en un endroit précis (au dessus de la table, proche du miroir par exemple). Choisissez des modèles orientables pour ajuster la lumière en fonction des agencements, des besoins.
Les appliques éclairent le plus souvent de façon indirecte et se trouvent dans les couloirs, les chambres et en appoint dans les salons / salle à manger. Elles apportent un éclairage doux qui peut convenir pour une ambiance cosy, le réveil ou bien l’endormissement.
Les ampoules ou LED sont des éclairages orientés qui se retrouvent dans les liseuses, dans les barrettes sous meubles de cuisine, autour d’un miroir de salle de bain ou dans les meubles de dressing par exemple. Elles ont, en plus de leur fonction lumineuse, un rôle esthétique et signalétique. Les guirlandes, quant à elles, amènent de la poésie – mettent en valeur un vase, un coin de mur, une cheminée au choix.

6 / Mixez le tout pour faire entrer la lumière dans la maison !

Il n’y a pas un type d’éclairage pour une pièce. Parce qu’il n’y a pas un seul type d’activité pour une pièce. Et heureusement !

La seule exception serait l’éclairage des pièces humides: vous vous devez de sélectionner des modèles qui respectent la norme “pièce humide” ceci afin de garantir votre sécurité.

Utilisez l’éclairage au plafond pour obtenir un éclairage suffisant puis complétez en fonction de ce dont vous avez besoin (lire, rendre beau, amener une ambiance …). Veillez à obtenir les mêmes couleurs simultanément. N’ayez pas une suspension générale blanc neutre avec deux lampes à poser en blanc chaud. Le rendu des couleurs de votre intérieur en sera modifié.

Et enfin, laissez libre cours à votre créativité !

Et vous, quel éclairage allez-vous choisir ? Vous avez des doutes, des questions ?

Leave a Reply