Mettre de la couleur dans une maison peut s’avérer un casse tête surtout quand les espaces sont vides, sans meuble et en pleine rénovation

Je suis partie de deux éléments: la cuisine dont les meubles allaient être repeints (bleu foncé) et le mur de parement qui devait accueillir le poêle à bois dans l’espace de vie. Comme la cuisine est ouverte sur l’espace de vie, je dois tenir compte de la couleur déjà présente.

Mon client demeure dans le Loiret. Ce sera donc un coaching couleur à distance.

Nous échangerons en tout deux fois, la toute première étant la plus importante et (souvent) la plus longue. Comprendre ce qu’il attend de mes conseils, détecter ce qu’il aime / ce qu’il n’aime pas. Traduire ce qu’il m’explique en ambiance, en revêtement, en couleur.

photos de mon client en attente

SITUATION

C’est une maison en rénovation que je découvre grâce au plan dessiné à mains levées par mon client.

plan mains levées maison en rénovation

Je choisis de décorer deux pans: celui qui longe le couloir et qu’on voit depuis la porte d’entrée et celui qui accueille le coin TV et le poêle. Je ne propose pas de revêtement dans la cuisine qui est déjà, à mon avis, bien colorée.

Mon client est d’accord sur le principe et me demande de décorer également les deux chambres. « Je ne suis pas contre du papier peint » me dit-il. C’est noté !

Les sols des chambres seront poncés et non colorés. On devrait ainsi descendre de quelques tons. Un vernis incolore « passage intensif » sera appliqué.

Visite des lieux (au travers des photos)

Mon client m’a fourni plusieurs clichés sous des angles différents de son espace de vie, de sa cuisine et des chambres. Il n’a aucune idée des couleurs à utiliser ni où les déposer. Il aimerait un couloir (qui est borgne) dans la continuité de l’espace de vie. Il me dit vouloir une ambiance douce, romantique, poétique (nous abordons le thème des fleurs) pour sa chambre.

Je lui propose deux ambiances pour la pièce de vie:

  • l’une poudrée pour aller dans les tons pastels du mur de parement qui accueillera le poêle à bois et qui adoucit la cuisine. Le papier peint du couloir est noir et blanc avec des traits fins, discret. Le bleu nuit de la cuisine contraste avec la blondeur du bois (plan de travail, chaises et ustensiles).
  • l’autre graphique avec un  mur dans les tons « vert tendre » qui viendra éclairer la colonne de parements. La cuisine est dynamisée avec l’apport d’éléments jaune or / jaune citron. Le papier peint du couloir est d’inspiration végétale marquée pour conduire les visiteurs jusqu’aux chambres.

Concernant les chambres, deux pistes sont également proposées:

  • l’une graphique colorée le papier peint de la chambre rappelle la flore dans différentes interprétations et coloris. Pour la chambre des garçons, je propose quelque chose de multicolore à la tête de lit sur tout un pan de mur.
  • l’autre graphique le papier de la chambre parentale est graphique aux accents végétaux et fait face à un mur poudré, rose. La chambre des enfants est décorée d’un papier peint monochrome à thème (j’en propose 3 différents).

Dans l’espace de vie le carrelage est déjà posé (gris impression béton ciré) et dans les chambres, mon client va laisser et rénover les planchers bois (damiers avec petites lamelles). Chaque espace possède des ouvrants apportant suffisamment de lumière.

Je vous montre les 4 planches d’ambiance que mon client a reçu.

Second RDV

Lors d’un entretien téléphonique, je présente mes planches et explique mes choix. Nous échangeons sur la base du nuancier que mon client possède également –Totem de Tollens.

La couleur verte est sélectionnée pour la pièce de vie ainsi que les éléments de décor jaune pour la cuisine. Pour les chambres, mon client sélectionne la planche « couleur et graphisme. Les travaux peuvent donc démarrer !

Résultats du projet

Je lui envoie un plan d’implantation des couleurs et papiers peints.

Du fait du confinement, enfin de la période de déconfinement, mon client a commandé ses testeurs couleurs afin d’essayer plusieurs couleurs vertes que nous avions évoquées.

Les travaux démarrent sans que je sache, côté papier peint, le modèle qui a été sélectionné par pièce.

Les + de cette aventure :

Ce fût mon tout premier coaching couleur à distance. A partir d’un échange téléphonique, de photos le challenge pour trouver les revêtements qui plairaient à mon client était de taille !

Ecouter, décortiquer, traduire les propos de mon client. Poser des questions pour alimenter ma réflexion et cibler mes recherches. Inventer un couloir qui commence dans l’espace de vie (qui lui-même donnait sur la cuisine bleu nuit) qui invitait ses visiteurs.

AVANT :