Billet

Changez d’avis sur le lambris

By 14 juillet 2019 septembre 14th, 2019 No Comments

Décoration intérieure et lambris peuvent faire bon ménage !

On a souvent une image désuète de plafonds ou couloirs en lambris vernis d’une teinte foncée et brillante. Vous êtes probablement de celles/ceux qui ont dû arracher – dans le cadre d’une rénovation – du lambris dans une pièce et découvrir l’état de la surface en dessous. Qui n’a jamais entendu “du lambris? ça cache quelque chose!”

“Mais ça c’était avant!”
Dans cet article, je vais vous faire découvrir un revêtement naturel ou synthétique qui a toute sa place dans la décoration des murs et des plafonds.
En choisissant la bonne finition, la couleur et la matière la plus adaptée aux pièces (lumière et dimensions) vous pourrez désormais penser lambris en décoration intérieure !

Le lambris est un assemblage de panneaux de bois pour revêtir et/ou décorer des surfaces intérieures. Ces panneaux peuvent être des plaques, des panneaux ou des lames. Aujourd’hui, cette définition s’étend également au “faux lambris” donc à tout matériau qui imiterait le bois.

Le lambris en parement

D’après la technique des briques de parement extérieures, voici des plaquettes de bois posées en parement. C’est par le jeu de 2 épaisseurs de plaquettes que le décor est créé sur mesure.
Ci-dessous 3 modèles proposés chez Leroy Merlin:

Parement adhésif en pin (gauche)  –  Parement brossé huilé en teck (centre) –  Parement en bois brut raboté (droite)

En restant toujours dans le parement 3D, jouons avec les essences de bois et donc avec les couleurs que ce soit du bois ou du PVC.

Le lambris en séparateur

Cette fois-ci, le lambris prend la forme d’un assemblage de tasseaux qui coffrent, séparent ou décorent une surface. L’assemblage est ajouré créant une belle surface de bois sans donner l’impression de placage total.

Le lambris en séparateur peut être utilisé pour créer un paravent, une tête de lit par exemple. Je vous montre de gauche à droite: une tête de lit DIY, une tête de lit Tikamoon, un paravent en bois naturel chez ManoMano et un paravent / garde-corps d’escalier présenté chez Leroy Merlin, du lambris vu chez Archzine et un autre vu chez Armstrong Residential.

Le lambris autrement

C’est comme du lambris mais ce n’est pas du lambris !

  • Un carrelage en forme de lames, (modèle Montgomery) avec une impression de planches brutes.
  • Des plaques fines de béton impression plancher en chevrons (Panbeton – Concrete LCDA)
  • Directement inspirée de la marquetterie, voici un carrelage qui fait son effet (Carreaux Noa, 60*60 de chez Porcelanosa)

Le nec plus ultra: la marqueterie

Je souhaitais vous parler d’un artisanat de précision: la marqueterie.
Obtenue par placages découpés et collés sur un support. Tout l’art réside dans la découpe, l’assemblage et la coloration de l’oeuvre.

La marqueterie qui peut être réalisée de façon artisanale ou avec des découpes laser s’adapte à nos intérieurs modernes mais aussi à d’autres matières que le bois. Elle se retrouve sur du marbre, pierre, méthacrylate …

La marqueterie de paille, oui – oui de paille ! Découvrez le travail des mains expertes de l’atelier Lison de Caunes  qui existe depuis le 17ième siècle, en France.

J’espère que cet article vous aura permis de découvrir toutes les possibilités qui se trouvent derrière le terme “lambris”. J’espère également que vous considérerez le lambris dans votre décoration intérieure comme un choix moderne, élégant et innovant.

Vous pouvez retrouver le dernier article du blog ainsi que d’autres nouvelles fraîches de la planète déco dans la newsletter qui paraît tous les 15 du mois (pas plus). Pour cela, laissez-moi votre adresse mail (les modalités RGDP sont respectées).

Leave a Reply