Créer un bureau à la maison: utile, déco ou les deux?

Vous êtes près de 25% de salariés à pratiquer le télétravail, selon le Laboratoire Société Numérique). Les micro entrepreneurs travaillent souvent de chez eux et ils sont en augmentation de 26% par rapport à 2017 selon le rapport de l’INSEE.
Et puis vous êtes – nous sommes de plus en plus nombreux à surfer, régler notre administratif ou bloguer. Vous avez besoin d’un coin bureau, c’est un fait.
Vous êtes mieux assis, à moitié allongé avec la nuque à 90°, couché sur une petite table, debout sur une table bar?
Sachez que des troubles visuels, musculo-squelettiques ou même dorsaux peuvent apparaître si vous y passer du temps qui plus est, mal installé(e).

Recommandations d’installation

Sans rentrer dans tous les détails de la bibliographie, quelques recommandations primordiales:

  • Se tenir le plus droit possible: les poignets doivent reposer sur la table (idéalement 90° avec son corps), l’écran doit être environ à 50 cm de votre regard (bras tendus, c’est un bon repère) et la table à environ 60-75 cm de hauteur. Pour votre fauteuil, un dossier de 45-50 cm – une profondeur de 38-42 cm et hauteur du pied de 40-50 cm. Ensuite, le choix vous appartient (assise ferme ou pas).
  • Etre bien éclairé(e): une fenêtre, une lampe de bureau et un plafonnier. Il vous faut 300/500 lux pour bien travailler. Placer votre poste de travail de façon perpendiculaire à la fenêtre (si il y en a une).  N’hésitez pas à mixer source naturelle, diffuse et/ou directe. Vos yeux vous diront merci!
  • Avoir un espace suffisant: un plan de travail de 65-75 cm de haut et de 80-110 cm de long. Pour la profondeur, votre ordinateur doit être à au moins 15 cm du bord.

Voilà  nous y sommes, on peut passer à la déco 🙂

Où placer le bureau?

Bien sûr tout dépend de votre intérieur, du nombre de pièces et de votre utilisation de cet espace. Je vous propose 4 cas, 4 problématiques et donc 4 pistes.

Un coin bureau escamotable

C’est le principe du meuble secrétaire: une fois fermé, tout est rangé. Ce meuble peut être fixé au mur, être sur 4 ou 2 pieds (console).

  • Quel style? Vous pouvez aller chiner un ancien secrétaire chez Emmaüs ou bien lui redonner une touche moderne en le peignant et/ou en changeant les poignées. Vous pouvez également rechercher sur Le Bon Coin ou acheter un secrétaire plus moderne, avec plus de tiroirs / rangements.
  • Où le placer? Si vous avez peu de place et que vous l’installez dans le couloir, faites en sorte – qu’une fois installé(e) – ce ne soit plus un lieu de passage. Sinon, le long d’un mur (chambre, salle à manger…).
  • Comment l’agencer? Il faudra certainement prévoir des caisses, des boîtes ou des bacs pour ranger vos documents parce que le meuble en lui-même ne pourra pas tout contenir. Prenez soin de l’équiper avec une arrivée électrique (voire multiprise fixée / vissée en dessous) et d’une lumière d’appoint. L’assise devra être rangée ailleurs si vous êtes dans un lieu de passage.

Un espace bureau multifonctions

Un bureau qui mixera le travail sur ordinateur, l’impression, le classement et une bibliothèque (par exemple).

  • Quel style? Vous pouvez acheter une bibliothèque et des caissons de prolongement ou bien chiner d’anciennes colonnes bibliothèques / de rangement pour les assembler selon votre goût. Troisième solution: construire un claustrât sur mesure. Le bois, le métal, le verre tout est possible! Cet espace peut donc se fondre dans votre décoration actuelle ou si vous le souhaitez contraster avec.
  • Où le placer? Il peut servir de séparation dans une pièce, être dans votre chambre, devenir le prolongement d’un meuble existant ou habiller un mur.
  • Comment l’agencer? Alterner les portes, les étagères, les caissons pleins pour vous adapter aux différents documents et supports à ranger. Faites la liste de ce que vous avez à y ranger. Prévoir des arrivées électriques, de la lumière. L’assise doit pouvoir loger en dessous de la table de travail. Voici quelques exemples de réalisation possibles (références sur les images).

Un micro-bureau

Sous l’escalier, dans une bibliothèque, derrière une porte (coulissante ou pas), au dos d’un canapé.. L’ingéniosité sera au RDV!

  • Quel style? Il va dépendre du lieu ou vous allez placer ce micro-bureau. Sous l’escalier, il faudra probablement du médium / du contreplaqué et de l’huile de coude. Derrière une porte coulissante, il faudra bien calculer les dimensions disponibles et prévoir des solutions identiques aux dressings. Au dos d’un canapé, on pourra trouver des meubles (à détourner) dans différents styles. Voici quelques sélections toutes plus originales les unes que les autres.
  • Où le placer? Comme l’annonçait le sous-titre: où cela est possible!
  • Comment l’agencer? Ne pas négliger la profondeur du plateau de travail ni l’éclairage. Micro ne veut pas dire “au rabais”. L’assise sera forcément empruntée à un autre espace.

Un bureau nomade

Qu’il soit sur roulettes, avec des bacs à déplacer ou bien dans un tiers-lieu tout va devoir être mis en oeuvre pour ne rien oublier ou perdre.

  • Quel style? Tous les styles de meubles peuvent être détournés (roulettes, roulement à bille) et des bacs ou vieux cageots peuvent se réunir pour former un bureau.
  • Où le placer? Sa définition même lui permet de se glisser partout!
  • Comment l’agencer? Pas vraiment d’agencement à prévoir puisque le bureau est nomade.

J’espère que cet article vous permettra de réfléchir à votre prochain coin bureau. Si vous avez besoin d’aide, de l’œil aiguisé d’une décoratrice, contactez-moi!
A très vite sur les réseaux sociaux et ici.
Pour aller plus loin:
Un de mes anciens articles avec plusieurs exemples illustrés: ici.
Sources: INRS et Efficience (santé au travail). Faire de la gymnastique quand on travaille sur ordinateur/écran.
Crédits photo Bandeau Inspirations en Pulpe (c), les autres sont disponibles au survol des images.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *